Actu PSG

Paris – Lens (3-1) : Les notes complètes [Ligue 1 – 3ème j.]

Homme du match – Mbappé (8.5) : Le retour, après un long feuilleton mercato, le revoilà sur le terrain en pleine possession de ses moyens. Le roi a repris sa couronne, indéfendable dans ses percussions, hors d’atteinte lorsqu’il a le ballon dans les pieds. Le français prouve à nouveau qu’il est l’un des meilleurs joueurs au monde, capable de faire éclater n’importe quelle défense. Pas encore à son maximum physique, il est désormais totalement libre dans l’attaque parisienne, promettant une saison exceptionnelle !

Paris Saint Germain (4-3-3)

Donnarumma (5) : Le gardien Parisien n’a pas eu beaucoup de travail ce soir, une belle frappe détournée de Machado en début de deuxième pour se chauffer les gants. Plusieurs sorties aériennes intéressantes pour rassurer sur les coups de pied arrêtés.

Hakimi (6.5) : Une fois de plus il a beaucoup de libertés sur son côté, véritable feu follet, il est le premier à emmener les attaques parisiennes. Très présent dans le jeu, il a tout de même pas mal de déchet dans le dernier geste. Encore un peu de travail pour que l’on retrouve le véritable Hakimi.

Marquinhos (6) : Le capitaine parisien se remet tout doucement de sa saison en demi teinte l’année dernière. Intéressant à la construction, le brésilien est rassurant derrière, même s’il n’est pas totalement juste sur plusieurs de ses interventions. Un début de saison qui devrait lui redonner confiance.

Skriniar (6) : L’ancien de l’Inter Milan s’impose un peu plus dans la défense parisienne. Très bon dans l’anticipation et la gestion des airs, il fut royal de la tête. Véritable arme sur les coups de pied arrêtés, il colle très bien au jeu imposé par Luis Enrique, une évolution intéressante à surveiller cette année.

Hernandez (6) : Le français retrouve peu à peu ses jambes d’avant coupe du monde. Libéré de la concurrence en ce début de saison, il se remet tout doucement en ordre de marche. Jouant de son physique, il est beaucoup moins mordant offensivement, préférant couvrir sa largeur. Remplacé par Pereira (83′).

Ugarte (7) : Quel début de saison tonitruant du milieu parisien, fraîchement arrivé, il s’est imposé comme le chaînon manquant au milieu de terrain. Premier à se plier en quatre pour faire le sale boulot, il est le premier défenseur et un relanceur d’exception. Sacrée trouvaille chez les champions de France en titre.

Zaïre-Emery (6) : Le jeune parisien continue de s’imposer, très à l’aise techniquement, explosif et capable de se projetter avec brio, le très jeune joueur ne manque pas de panache dans ses retours défensifs. Remplacé par Soler (86′).

Vitinha (6.5) : Lui aussi se découvre un second souffle, cantonné à un rôle très défensif l’année précédente, il se projette merveilleusement cette année. Etalant tout son talent technique et sa classe balle au pied. Véritable organisateur du jeu parisien, le portugais ne cesse de gagner sa place dans l’entre jeu.

Dembélé (7) : Grande première pour le français, peu présent dans les vingt premières minutes, il prend de la confiance au fur et à mesure du match avant de faire éclater tout son talent sur son côté, mettant au supplice son vis à vis. Un petit manque de réalisme pour venir ternir le tableau d’une première réussie. Remplacé par Ruiz (80′).

Asensio (6) : Dans un rôle de neuf, il n’a pas touché beaucoup de ballons, laissant ses camarades faire le jeu. A son actif un joli but, sur lequel il est parfaitement placé et étale sa classe balle au pied. Il ne jouera pas beaucoup dans ce rôle cette année, mais devient une véritable alternative.

Mbappé (8.5) : Voir au-dessus

RC Lens (3-4-2-1)

Samba (5) : Le second gardien de l’équipe de France a eu beaucoup de travail ce soir. Pas fautif sur les buts encaissés, il réalise plusieurs parades décisives pour éviter que son équipe ne prenne l’eau.

Machado (4) : Il n’a pas réussi à défendre correctement sur Dembélé, ses phases offensives furent intéressantes, avant, à l’image de son équipe, de se perdre un peu en seconde mi-temps. Manquant un peu de coffre et un peu trop d’hésitation dans le dernier geste.

Medina (4) : Lui aussi a été mis en difficulté sur le côté de la défense lensoise. Embarqué dans les duels avec Dembélé, il prend très vite un jaune ce qui impacte sa façon de jouer. Moins présent dans l’animation offensive, l’argentin marque le pas en ce début de saison.

Danso (5) : Plus percutant au milieu de ses collègues défenseurs, l’autrichien a tenté de rassurer ses coéquipiers par ses interventions. Présent offensivement, il manque encore un peu d’impact, sa préparation physique ne semble pas encore totalement finie.

Gradit (3.5) : Il a énormément souffert face à l’attaque parisienne, pas aussi serein, il a loupé beaucoup de ses duels, laissant le champ libre à Mbappé. La connexion si bonne avec ses collègues défenseurs l’année dernière semble avoir disparu.

Frankoswky (4.5) : Le polonais a tenté de sonner la révolte vers la demi heure de jeu, mais il a manqué de fringuance. Pas aussi percutant qu’à son habitude, il a manqué de jus et est sorti très tôt dans le match, certainement blessé. Remplacé par Le Cardinal (45′), très en retard défensivement et pas en jambe offensivement.

Abdul Samed (3) : Métronome du milieu l’année dernière, le lensois manque de sa grinta. Peu précis dans ses interventions, il n’arrive pas à dégager son équipe, ni à envoyer ses attaquants sur orbite. Très décevant début de saison de l’ancien clermontois, remplacé à la mi-temps par Spiering, qui manque encore de repère dans cette équipe.

Diouf (4) : La recrue estivale commence à se familiariser avec son rôle, mais il reste encore très timide dans un poste charnière pour le racing les années précentes avec Seko Fofana. Il manque de voix et a dû mal à s’imposer. Sa seconde mi-temps, il tombe peu à peu physiquement ne réussissant pas à remonter la pente. Remplacé par Pereira Da Costa (83′).

Thomasson (3) : Le milieu offensif s’est beaucoup donné ce soir, mais en vain, manquant d’impact dans les duels, il n’a pas toujours été trouvé par ses partenaires. Il s’éteint au fur et à mesure du match avant de sortir au profit de Wahi (58′) pour son son premier match sous les couleurs lensoises.

Fulgini (4) : Organisateur du jeu lensois a beaucoup de mal à confirmer les promesses de ses matchs de préparation. Joueur entre les lignes, il manque encore un peu de justesse dans ses passes, mais monte en puissance, sa relation technique avec Diouf et Wahi sera à surveiller. Remplacé par Guilavogui (74′), auteur de son premier but avec les lensois.

Sotoca (6) : L’inusable lensois a encore fait son match aujourd’hui, capable de vite revenir en défense, il ne pèse pas assez sur une défense de très haut vol comme ce soir. Cependant sa présence est essentielle dans le déséquilibre constant des lensois.


Faire partie d’une communauté active de supporters du PSG vous intéresse ? Rejoignez tout de suite la #TeamPSG sur Facebook par un simple clic sur le bouton “suivre la page” ci-dessous :

Source : hommedumatch.fr

Lire l’article entier

Bouton retour en haut de la page