Actu PSG

PSG – Milan (0-3) : Les notes complètes [Ligue des champions – 3ème j.]

Homme du match: Warren Zaïre-Emery (8): Le titi parisien nous a rendu copie incroyable face au septuple vainqueur de la LDC, l’AC Milan. Il a été une excellente rampe de lancement tout le long de la rencontre (20è, 32è, 58è, 88è). Ces percées ont fait de WZE un créateur d’occasions irremplaçable comme en atteste ses deux passes décisives, d’abord pour Mbappé en résistant drôlement bien face au pressing intense de Reijnders pour le 1-0 (il démontrera encore toute sa force au duel avec Hernandez en deuxième période). Il a récidivé plus tard avec un contrôle orienté avec lequel il devance Yacine Adli qui ne le rattrapera plus avant de donner un bon ballon en retrait pour Lee qui finit bien. Sa palette est complète que ce soit techniquement ou physiquement, chapeau.

PSG (4-3-3)

Donnarumma (5,5): 4 arrêts à son actif, mais aucun décisif étant donné que l’occasion ne s’est pas présenté. Il peut être content de faire un nouveau clean sheet.

Hakimi (5,5): Le marocain est mal rentré dans la rencontre mais il faut l’avouer, son adversaire était de taille avec Leao. N’empêche, il a perdu la plupart de ses duels face au grand portugais en première période. Il s’est ressaisi en deuxième parce qu’il a fait plus que résisté face à Leao quand Milan s’est remis en selle dans les quinze dernières minutes (bon retour quand Leao pouvait servir Giroud par exemple). Remplacé par Mukiele.

Skriniar (6,5): La charnière centrale a été au niveau ce soir parce que Milan n’a jamais pu progresser dans l’axe. Même pour Giroud au niveau aérien c’était difficile. 4 dégagements, 96 % de passes réussies, aucune faute provoquée et seulement 3 ballons perdus, il a rendu une copie propre.

Marquinhos (6): L’ancien du PSG comme on pourrait l’appeler désormais, a lui aussi rendu satisfaction ce soir. Présent dans les duels (3 duels réussis sur 4), on a vraiment senti sa présence quand Milan poussait dans les dernières minutes où il ne leur laissait aucune marge.

Hernandez (6): Le guerrier comme il aime s’appeler a été fidèle à ses paroles. S’il a surtout exister défensivement, il a été un véritable cadenas car Pulisic n’a pas vu le jour une grande partie de la rencontre et même quand l’Américain s’est plus montré, il devait rentrer dans l’axe. Un match satisfaisant et on peut difficilement lui reprocher son manque d’apport offensif ce soir après trois buts marqués par le PSG.

Ugarte (7): Très fort, son agressivité le caractérise toujours plus match après match, c’est même pour cela que le but inscrit par Dembélé est refusé en étant coupable d’une faute. Le milieu du PSG a surclassé celui de Milan et c’est évidemment une des clés de la victoire dont il a pour beaucoup participé par son appétence pour les contacts. Cela s’est traduit par énormément de ballons récupérés qu’a ensuite pu bonifier WZE, les deux font la paire et Luis Enrique peut en tirer satisfaction. Remplacé par Fabian Ruiz.

Zaïre-Emery (8): Voir ci-dessus.

Vitinha (6): Son positionnement moyen à hauteur de WZE et Ugarte dans ce match témoigne que le PSG a bien joué avec 3 milieux plutôt que 4 attaquants aujourd’hui. Son apport existe bel et bien ce soir puisqu’il a notamment apporté du surnombre à plusieurs attaques parisiennes. Cependant, il a parfois fait preuve d’une imprécision étonnante (25è) et a moins rayonné dans l’entrejeu que ses compères du milieu.

Dembélé (6): L’ailier parisien n’est pas passé loin de son premier but avec les bleus foncé mais la VAR en a décidé autrement. Mais aussi Maignan parce que c’est son tir à l’intérieur de la surface, repoussé par le gardien, qui permet à Kolo Muani de marquer ensuite. Une justesse encore à améliorer dans le dernier geste (tir au-dessus et centre trop long pour Mbappé en deuxième période) mais il a clairement été visible à intervalles réguliers dans la rencontre et aura donc été décisif aujourd’hui. Il est remplacé par Lee qui est parvenu à inscrire son premier but de la saison en fin de match.

Kolo Muani (5): Jouant plus bas que Dembélé et Mbappé, il a pourtant semblé en retrait dans la construction du jeu. Heureusement qu’il est bien placé pour reprendre le tir de Dembélé par Maignan et marquer (2-0) parce que sa prestation reste somme toute moyenne. Il est remplacé par Ramos qui montre toute son intelligence de jeu en feintant bien pour laisser marquer Lee mieux placé. Pas de trace dans les stats mais dans dans le jeu oui.

Mbappé (7): Un des très bon joueurs parisiens du soir. Clairement décevant pendant les 25 premières minutes, il a réussi à se montrer un peu plus et la sanction ne s’est pas faite attendre. Sa vitesse d’exécution sur son but est indescriptible parce que même sur le ralenti, son enchaînement va vite. Pouvoir allier vitesse et technique, c’est vraiment digne des plus grands. Par ailleurs, il a su ouvrir le jeu quand il y avait besoin (72è), en résumé il a joué juste sans excès.

Milan (4-3-3)

Maignan (5,5): Lui aussi a 4 arrêts à son actif dont un de grande classe devant Mbappé (82è). Il ne mérite peut-être pas trois buts encaissés mais le foot est ainsi. Sur le deuxième but encaissé, c’est davantage le marquage laxiste sur Dembélé que sa sortie qui explique le but.

Kalulu (4,5): L’ancien lyonnais n’a pas franchement été mauvais. Il a relativement bien contenu Mbappé sur son côté et n’est pas impliqué sur les buts du PSG. Cependant techniquement, il a été juste le forçant à limiter ses montées (9 ballons perdus sur un total de 50 pour un défenseur et à peine plus de 80 % de passes réussies).

Thiaw (4,5): En 45 minutes de jeu il y a du bon et du moins bon. Vite averti, il n’a pas toujours rassuré sa défense par son déficit technique. Mais il a plutôt était bon marquage et a ainsi contrer des tentatives parisiennes qui partaient bien. Il a été remplacé par Calabria (3,5) qui est rentré en tant qu’arrière droit et non de central. Un match compliqué pour lui tant Milan a été en-dessous en seconde période, mais il a répondu présent dans les duels (3/4 gagnés).

Tomori (5): Un tacle glissé majestueux devant Kolo Muani (3è) mais une défense où il recule trop devant Mbappé pour le 1-0. Sa première période restait satisfaisante mais en deuxième, il a logiquement eu du mal à contenir les vagues parisiennes. Remplacé par Kjear qui a pu jouer quelques minutes.

Hernandez (4,5): Beaucoup plus haut que Kalulu, ce n’est pas pour autant qu’on l’a vu beaucoup attaquer. Pas toujours au niveau dans les duels, il s’est aussi fait déborder par Dembélé. Il n’a pas beaucoup aidé Leao qui n’a pas vraiment pu compter sur son soutien. Un match qui ne lui ressemble pas avec 16 ballons perdus sans trop de prises de risques.

Krunic (3,5): Faible. C’est le mot et on regrette Bennacer quand on le voit. Il a toujours été en retard ou mal placé. Ses quelques bonnes récupérations ne suffisent pas à sauver son match. Adli son remplaçant a impacté son équipe dans le bon sens parce que le jeu de Milan est devenu plus fluide permettant à son équipe de se procurer des occasions. Aurait peut-être dû jouer titulaire.

Musah (4,5): Lui a apporté de l’impact (8/10 duels gagnés) en ne délaissant pas le côté technique (6 ballons perdus seulement). Son importance n’a cependant pas vraiment été grande parce qu’il n’a pas tant influencé que cela dans la construction du jeu. Remplacé par Pobega.

Reijnders (5,5): Lui a tenu son rang dans la bataille du milieu. Enormément de récupérations à son actif, notamment en première période (dont deux coups sur coups à la 12è) parfois suivies de passes clés (13è). A joué plus haut que les deux autres milieux avec réussite donc mais il a pas continué comme sur cette bonne dynamique toute la seconde période.

Pulisic (4,5): 70 minutes où il ne produit rien ou est imprécis. A la 50è, il handicape son équipe avec une mauvaise passe pour Giroud alors que le score était de 1-0 seulement. Dans les 20 dernières minutes minutes, ses dribbles sont souvent passés mais c’eétait visiblement trop tard.

Leao (5): Le grand portugais a mis en difficulté Hakimi à plusieurs reprises (15, 16, 26è minute). Il a tenté, c’est le moins que l’on puisse dire mais il a parfois été dans l’excès en deuxième période quand la possibilité de venir prendre des points disparaissait petit à petit. A la 78è, il a préféré tiré alors que Giroud était bien positionné. Malgré tout, sa première période est satisfaisant parce qu’il a parfois eu l’occasion de marquer et onblie pas que son tir dangereux à la 26è a donné des frissons au parc.

Giroud (3,5): Comme Kolo Muani, il a joué plus bas que Pulisic et Leao mais son jeu de déviation a été inefficient ce soir. En outre, les rares fois où il a été bien positionné, il n’a pas été servi. En somme, un match dans lequel il a été esseule, mais on peut regretterqu’il n’ait pas su porter son équipe, même quand son équipe a dominé.


Faire partie d’une communauté active de supporters du PSG vous intéresse ? Rejoignez tout de suite la #TeamPSG sur Facebook par un simple clic sur le bouton “suivre la page” ci-dessous :

Source : hommedumatch.fr

Lire l’article entier

Bouton retour en haut de la page